Christian Lopez a porté 39 fois le maillot de l’équipe de France entre 1975 et 1982. L’ancien défenseur central, 63 ans, a notamment participé à la qualification des Bleus pour la Coupe du monde, acquise grâce à une victoire face aux Pays-Bas en 1981. Il passe en revue la performance des Bleus. « Le pressing en première mi-temps a permis à la France de récupérer les ballons très hauts. Elle a été dangereuse en jouant rapidement dès la récupération du ballon et en essayant d'étouffer l'équipe néerlandaise. vetement lacoste pas cher
C'est première période a été meilleure, avant que les Pays-Bas ne prennent un peu le dessus. Ensuite, j'ai aimé la solidarité de l'équipe et sa solidité. Même si on a été dominés, on a su résister et placer des contres. Individuellement, Pogba a fait un bon match. Bien meilleur que ses dernières sorties, qui n'étaient pas terribles. On l'a vu jouer avec beaucoup de simplicité, surtout en première mi-temps. Il a été efficace, avec cette frappe magnifique. lacoste pas cher femme Même si on n'a pas marqué le deuxième but, j'ai bien aimé l'équipe au niveau offensif. On a posé des problèmes, en bougeant beaucoup. Collectivement, les joueurs ont été sérieux et efficaces. Il faut en tirer les leçons. On a montré qu'on était capables de faire un résultat à l'extérieur. C'est de bon augure. Tout cela m'a donné confiance pour la suite, même si les Pays-Bas de maintenant ne sont plus ceux d'antan, par exemple ceux de 1981. chaussure lacoste pas cher
.. »« Dans les moments difficiles, on ne doit pas commettre d'erreur d'attention. On aurait pu concéder un pénalty sur un ballon perdu inutilement. Derrière, il faut être plus vigilants. Si on veut devenir une grande équipe, il faut qu'on soit plus rigoureux derrière. Dans la zone défensive, les erreurs ne pardonnent pas.